LA VIE EN HD – MERCI MAC JAY LOW

Voilà plusieurs mois qu’elle est la, la carte grise est bel et bien à mon nom et nous n’attendons que les beaux jours pour découvrir les routes du coin et de France ensemble. Elle est belle, elle a tout d’origine et ça lui va plutôt pas mal. Elle est noire et chrome (là vous devinez la marque… ) et je trouve qu’elle a des courbes de Sirene. « De Sirene ? Mais Laety, tu nous parles d’une moto la ? » Oui, oui… C’est peut-être son long garde-boue qui fait ça mais je lui trouve des courbes harmonieuses. Son guidon d’origine est un peu haut pour moi mais les gars de l’atelier me l’ont baissé quasi au maximum, il est parfaitement adapté à mes petits bras de danseuse. Ma selle épouse à merveille mon capital sympathie.

Le premier long run fut un peu rude au début mais aujourd’hui, c’est comme si je m’asseyais dans un fauteuil confortable et habituel. La position de conduite, sans y avoir ajouté quoique ce soit, est très, très plaisante. Je me place comme je le sens, dos arrondi ou cambré, mes pieds trouvent automatiquement leurs cales et sont bien posés à plat quand je suis à l’arrêt. La répartition du poids et du centre de gravité sont si bien faits sur cette moto qu’on n’en ressent quasiment jamais son poids de 320kg…

Bon, oui, d’accord je l’ai déjà fait tomber. Vous auriez bien rigolé en me voyant ! Je suis sûre que vous visualisez parfaitement ce type de chute à l’arrêt, d’un tel ralenti qu’on en croirait presque que c’est chorégraphié… Le ralenti, c’est parce que j’ai tenté quand même de la retenir mais 55 VS 320, j’ai beau ne rien lâcher, je ne fais pas le poids comme on dit ! Dans ces petites aventures de chute, c’est non sans une certaine fierté qu’une fois (sur 3, ça vaaaaaa !) je l’ai relevé toute seule. Et la, croyez moi, vu l’effort, j’aurais apprécié qu’une foule en délire soit là pour applaudir ma victoire. Mais non, j’étais seule dans mon garage et personne pour le voir. Et c’est dans ce même garage que je nous ai organisé un shooting à ma Street Bob et moi. Il fallait que je pose avec elle.

Alors, mon pote est venu et on s’est improvisé un shooting hivernal au garage sous-sol. C’était cool et le résultat était au delà de mes attentes ! Elle me va bien cette HD et il est venu le temps de la personnaliser.

Merci de nous avoir immortalisées Mac Jay Low.