JE TE PROMETS UN HERITAGE DIFFERENT DES AUTRES – MERCI JOHNNY

Mon article est un peu vieux mais il me tient à coeur de le publier quand même… 

La nouvelle est tombée… aussi triste soit-elle, je ne pensais pas vivre autant de sensations avec la mort d’une célébrité. Si j’avais su que l’actualité nécrologique allait me donner du boulot.

Johnny Hallyday est décédé et dans le milieu de la moto et des bikers, voilà ce qui va créer un raz-de-marée ! Je reçois des mails avec pour titre « Hommage à Johnny » et pour cause, l’agent de la star française du rock’n’roll souhaite accompagner le cortège officiel de motards. Johnny était un biker, il avait l’habitude de rouler en bande au guidon d’une Harley-Davidson ou d’autres modèles.

La marque Harley-Davidson a été choisie pour organiser ce convoi exceptionnel de 700 motards.

Le téléphone n’arrête pas de sonner… on nous donne le privilège de constituer un groupe de 40 motos pour nous rendre sur les Champs Elysées samedi matin. Tout s’organise dans la précipitation. Les premiers inscrits seront les chanceux à rendre ce dernier hommage à Johnny.

Je me concentre sur l’organisation avec mon client. France 5 nous sollicite, BFMTV aussi… c’est surréaliste mais on fonce. C’est maintenant !

Une copine m’appelle : « Laety, j’aimerais y aller, t’as un plan ? ». Les places sont si restreintes vis-à-vis de la sécurité etc… je lui suggère de se rendre au point de rendez-vous avec un casque et de monter derrière un biker. « Et toi tu viens ? ». Je n’y avais pas réfléchi jusque là…

Aller, j’y vais. Je ne pensais vraiment pas ressentir autant d’émotions. Me voilà, rendue au point de rendez-vous vers 10h, encore maquillée de ma prestation danse de la veille qui s’est fini aussi rock n roll que l’aurait apprécié Johnny (enfin je crois…). Je retrouve l’équipe de la concession HD Vallée de Chevreuse. Je n’avais même pas mon casque mais certains pilotes qui s’en étaient débarrassés me rassurent… on est libre ce matin ! « Grimpe Laetitia ! ».

Je prends le maximum de souvenirs que je peux, je partage avec ceux que je connais, j’échange sourire jusqu’au grand départ. 11h45, tout le convoi de plus de 900 motards (je pense qu’on était plus de 1000…) s’élance sur l’avenue Foch… waou ! Ça fait du bruit autant de motards. Ceux qui sont équipés de poste diffusent les différents morceaux de Johnny… Tout ce bruit dans le plus grand des calmes et d’une profonde sérénité. C’est beau… on arrive sur l’étoile et là, je regarde ces gens autour de nous, qui applaudissent le cortège, nous font des signes de merci, de paix et de rock. C’est beau ! J’avais peur que ça soit le bordel mais j’en pleure tellement c’est puissant ! Et nous voilà, descendant les Champs Elysées. Parfois on s’arrête, je descends de la moto qui m’a pris en passager (Merci le Shérif) pour échanger un twist avec des inconnus… j’ai du pleurer une dizaine de fois tellement ce moment était prenant.

 

Je ne suis pas fan de Johnny mais j’ai baigné dedans comme nombre de française de ma génération et d’autant plus fille de bikers. Je peux le dire, je suis fan de cette communion populaire qui s’est déroulé ce jour… tous ces gens réunis au centre de Paris dans le calme et la beauté d’un dernier hommage au chanteur qui aura eu sans doute la plus longue et la plus belle carrière du rock. Merci Johnny !